Rechercher
 

TECHNIQUE DE LA CIRE PERDUE ?

Tackglou / Accueil  / TECHNIQUE DE LA CIRE PERDUE ?

TECHNIQUE DE LA CIRE PERDUE ?

Les différentes étapes de cette technique: 

La cire perdue est un procédé dans lequel le métal en fusion vient remplacer, en le faisant fondre, un modèle en cire placé dans un moule. Cette méthode est connue au moins depuis le IVe millénaire av. J.C.. On a retrouvé à Nahal Mishmar, en Palestine, des objets en cuivre faits à la cire perdue datant de cette époque.

Quel est l’avantage de cette technique ? 

Elle permet de couler des pièces complexes d’un seul tenant (sans soudure) avec une grande précision dans les détails.

1 ère Etape: Réalisation de la première pièce. Une maquette en cire faite à la main, il s’agit d’une sculpture sur cire 3 dimensions faite à partir d’un dessin. 

2 ème Etape: Le moule est l’empreinte de la maquette. Il est réalisé en caoutchouc. 

3 ème Etape: De la cire liquide est injectée sous pression dans le moule en caoutchouc

4 ème Etape : Le montage, les cires sont ensuite disposées autour d’une tige chauffée,  pour former un arbre de coulé. L’arbre en cire est alors placé dans un cylindre de métal.

5 ème Etape : La mise en revêtement : Le cylindre de métal est rempli d’un mélange plâtreux. Ensuite, il est placé dans un four pour être cuit. De cette façon l’arbre en cire va fondre et s’écouler pour ne laisser que l’empreinte en creux des objets.

Etape 6 : La coulée : Le cylindre est placé à l’envers puis le métal en fusion est coulé à l’intérieur : le métal doit venir occuper exactement la place de la cire.

Etape 7 : L’arbre en métal  : Pour finir, on plonge le cylindre brûlant dans de l’eau froide pour que le plâtre se désagrège et que l’on puisse récupérer l’arbre en métal.

Etape 8 : L’ébarbage est l’étape qui consiste à enlever les tiges de coulées des arbres en fonte.

 

X